Blog SHF-France

Page précédente / Retour au Blog / Retour à SHF-France

Cessation de l'association SHF.

Chers amis et adhérents de l'association SHF.

Notre association, créée depuis maintenant plus de 13 ans, va cesser son activité.

En effet, après vous avoir aidé du mieux que nous le pouvions, à ce jour nous constatons que l'association n'a plus que quelques adhérents fidèles, et notre décision de prendre cette position est définitive.

En conséquence, l'association sera radiée à compter de ce jour, par contre notre site va lui aussi être arrêté, et ce courrier sera le dernier mis en place sur Internet.

Nous tenons à remercier, tous les adhérents fidèles, depuis ces nombreuses années, et nous prenons l'engagement, malgré la fermeture de l'association, de vous aider ou de vous renseignez si vous en avez besoin, en nous joignant comme d'habitude par téléphone au 06 03 03 76 26, ce numéro de téléphone étend celui du coordonnateur, qui avec l'aide de notre webmaster sera toujours à votre disposition.

Nous quittons donc le milieu associatif, avec regret, mais content d'avoir pu pendant ces nombreuses années être à la disposition des personnes handicapées, que nous avions défini comme personnes autrement capables.

Ceci n'est qu'un au revoir, peut-être à bientôt dans d'autres conditions.

La présidente, le coordonnateur, les membres du bureau, le webmaster, vous souhaite à tous de beaux jours dans l'avenir. Bien amicalement à tous.

Jean BERNARD

VIDEO. Une prof de français handicapée lance un appel à Emmanuel Macron

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« VIDEO. Une prof de français handicapée lance un appel à Emmanuel Macron » - 20minutes.fr

 

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

MDPH : un nouveau formulaire pour davantage de droits ?

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« MDPH : un nouveau formulaire pour davantage de droits ? » - faire-face.fr

Résumé :

À partir de septembre 2017, les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) pourront proposer un nouveau formulaire de demande. Un document conçu pour faciliter l’accès aux droits.

Plus long, oui, mais aussi beaucoup plus clair. Un nouveau formulaire de demande aux maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) vient de voir le jour. Il compte vingt pages contre huit pour le précédent. « Nous avions deux objectifs : informer davantage les personnes handicapées sur leurs droits et mieux les guider pour leur permettre d’y accéder », explique Malika Boubekeur. La conseillère nationale de l’APF faisait partie du groupe de travail, composé de représentants des MDPH, des services de l’État, des associations… qui a planché dessus pendant trois ans.

(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Rentrée 2017 : lancement d'un registre public d'accessibilité

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« Rentrée 2017 : lancement d'un registre public d'accessibilité » - senioractu.com

Résumé :

À la rentrée prochaine, à partir du 30 septembre 2017, un registre public d'accessibilité sera mis à disposition dans les établissements recevant du public (ERP). Explications.



Ce nouveau registre précisera les dispositions prises pour permettre à tous, notamment aux personnes handicapées et/ou âgées, quel que soit leur handicap, de bénéficier des prestations en vue desquelles l'établissement concerné a été conçu.

(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

« L’unité d’accueil temporaire pour adultes handicapés, une relève pour donner du répit aux familles » - lavoixdunord.fr

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« L’unité d’accueil temporaire pour adultes handicapés, une relève pour donner du répit aux familles » - lavoixdunord.fr

Résumé :

Il aura fallu près d’un an de chantier, l’unité d’accueil temporaire, gérée par l’association pour adultes et jeunes handicapés (APAJH) a ouvert ses portes le 9 mai. Les nouveaux locataires prennent place doucement dans le bâtiment flambant neuf de la résidence Pierre-Maillet.

(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Le Médoc manque de moyens

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« « Le Médoc manque de moyens » » - sudouest.fr

Résumé :

Le forum Différence et handicap a rassemblé une trentaine de familles, samedi dernier, autour de solutions pratiques.

Avec le premier forum Différence et handicap qu’elle organisait samedi dernier, à l’espace François-Mitterrand de Lesparre, l’association Médoc enfance handicap (MEH) ne s’attendait pas à attirer la grande foule. Tel n’était pas l’objectif premier des organisateurs, qui savaient parfaitement qu’une manifestation ayant pour but d’informer les personnes concernées par le handicap s’adresserait forcément à un public restreint. Ça a donc été plutôt une bonne surprise pour Stéphanie Belliard, trésorière de l’association et cheville ouvrière de l’événement, de constater, en fin de journée, qu’une trentaine de familles avaient fait le déplacement.

(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Retraite anticipée pour handicap : la commission ne rattrapera pas grand monde

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« Retraite anticipée pour handicap : la commission ne rattrapera pas grand monde » -faire-face.fr

Résumé :

De nombreux travailleurs handicapés pourraient prétendre à une retraite anticipée. Or, ils ne disposent pas de tous les justificatifs exigés pour la reconnaissance de leur handicap. À partir du 1er septembre, une commission de rattrapage examinera leurs dossiers médicaux s’ils remplissent certains critères. Mais ces conditions, fixées par la loi et un récent décret, s’avèrent extrêmement restrictives. Nombreux sont les aspirants, rares seront les élus. Peu de travailleurs handicapés prétendant à une retraite anticipée mais n’ayant pas tous les justificatifs nécessaires pourront faire valoir leurs droits. L’article de loi instaurant une commission de rattrapage fixait des critères restrictifs. Le décret, paru le 10 mai, les resserre encore un peu plus.

(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Une pétition en ligne pour la création d'un vrai ministère du handicap

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« Une pétition en ligne pour la création d'un vrai ministère du handicap » - faire-face.fr

Résumé :

Lancée il y a une semaine par le couple de twittos Accessible POUR TOUS, une nouvelle pétition en ligne revendique la création d’un « vrai ministère du handicap » dirigé par un-e ministre en situation de handicap. Faire Face a passé un petit coup de fil à Patrick Touchot pour en savoir plus.

(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Mélenchon répond à handicap.fr : quel programme handicap ?

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« Mélenchon répond à handicap.fr : quel programme handicap ? » - handicap.fr

Résumé :

Quelle place pour le handicap dans les programmes des 11 candidats engagés dans cette campagne présidentielle 2017 ? Comme lors des deux primaires, nous leur avons soumis le même questionnaire. Nous publions les réponses à mesure qu'elles nous arrivent… ou pas !

(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Cette mère a rendu hommage aux parents d'enfants porteurs de handicap dans un parlement belge

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« Cette mère a rendu hommage aux parents d'enfants porteurs de handicap dans un parlement belge » - huffingtonpost.fr

Résumé :

"Je voudrais parler de ces parents qui ressemblent à des toupies, que la société a transformé en girouettes parce qu'ils n'ont plus de temps."

(Très beau : à lire et à voir, merci à vous Parents)

(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Présidentielle : où est passé le handicap ?

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« Présidentielle : où est passé le handicap ? » - lefigaro.fr

Résumé :

FIGAROVOX/TRIBUNE- A quelques semaines de l'élection présidentielle, Charles de Boissezon et Cyrille Dalmont dénoncent le désintérêt des candidats à l'égard des personnes en situation de handicap. Pour eux, la présidentielle devrait être l'occasion de lever certains tabous.


(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

JOURNEE DU SOUVENIR POUR OLIVIER ET L'ASSOCIATION SHF

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

JOURNEE DU SOUVENIR POUR OLIVIER ET L'ASSOCIATION SHF

CHERS AMIS ET ADHERENTS SHF

Bonjour à tous, adhérents et sympathisants SHF.

Nous voici rendus au 15 mars 2017,

Pour vous une nouvelle journée va se dérouler, mais pour nous membres et dirigeants de notre association, cette date marque une date importante, et surtout une journée du souvenir.

C’est un 15 mars, il y a maintenant 11 ans que notre ami vice-président Olivier Auriol nous a quittés.

Il a laissé un grand vide autour de nous.

Nous mesurons chaque année la grande perte d’un ami fidèle, et avec ses parents nous faisons de cette journée, notre journée de deuil annuel.

Les années passent, les souvenirs restent, toujours aussi immuables, et présents.

À tous, merci d’avoir une pensée pour notre ami Olivier et pour sa famille à qui il manque tant.

Merci,

SHF n’oublie pas et garde d’Olivier une empreinte très forte, et impérissable.

SHF FRANCE


A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Handicapés : des soins déremboursés dans certains départements

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« Handicapés : des soins déremboursés dans certains départements» - lejdd.fr

Des séances de kiné ou d’orthophonie pour enfants handicapés ne sont plus prises en charge par la Sécurité sociale dans certains départements. Familles et associations dénoncent un désengagement aux conséquences dramatiques.


Des soins pour handicapés vont être déremboursés. (Reuters)

C'est une "maman courage" à la colère domptée, aussi souriante que résolue. Anne*, Parisienne de 35 ans qui élève seule son garçon de 3 ans, vient de saisir le défenseur des droits pour attirer son attention sur les difficultés de remboursement des frais de suivi de son fils. "Je me demande si on n'est pas en train de faire un plan d'économies sur le dos des enfants handicapés", soupire-t-elle.

Depuis plus d'un an, son fils est pris en charge par un centre d'action médico-sociale précoce (CAMSP). Pour la jeune femme, ce sigle barbare, qui désigne des structures le plus souvent associatives créées à partir de 1976 pour aider les enfants de 0 à 6 ans handicapés ou à risque de handicap, sonne comme un mot magique. "Mon fils, qui souffre notamment d'hypotonie musculaire, se traînait péniblement, allongé sur le sol de la crèche, sans même savoir se tenir assis. Aujourd'hui, grâce à un kiné formidable, il marche malgré un léger déséquilibre. C'est un miracle."

Ce genre de rupture de prise en charge conduisant à des suivis incomplets est de plus en plus fréquent»

Pour préparer l'entrée du petit garçon à la maternelle en septembre, le médecin du CAMSP a prescrit 50 séances d'orthophonie. À cause de son manque de tonus musculaire, l'enfant bave sans arrêt et baragouine un français que seules ses oreilles de mère arrivent à décrypter. Or depuis quelques semaines, un nouveau petit miracle se produit : "Mon fils sent sa salive couler et l'essuie. Il se fait de mieux en mieux comprendre", décrit-elle.

Mais la jeune mère a eu la mauvaise surprise de voir la Sécurité sociale refuser de financer la rééducation, environ 170 euros par mois, une somme non négligeable pour cette secrétaire payée 1.500 euros. Raison invoquée par sa caisse d'assurance maladie : l'enfant est épaulé par une orthophoniste… libérale. "C'est incompréhensible, dénonce la jeune femme. Le CAMSP nous a lui-même adressés à elle car il y avait une liste d'attente trop longue et urgence pour mon fils!"

"Des économies de bouts de chandelle"

"C'est désolant", abonde Marcel Hartmann, vice-président de l'ANECAMSP, association nationale qui fédère les CAMSP. Avec le soutien de députés et de plusieurs grandes associations, ce responsable sonne l'alerte depuis deux ans auprès de Ségolène Neuville, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées, et de Marisol Touraine, ministre de la Santé. "Nous sommes très inquiets. Ce genre de rupture de prise en charge conduisant à des suivis incomplets est de plus en plus fréquent."

En principe, les CAMSP, établissements pluridisciplinaires où interviennent de nombreux praticiens (neurologues, psychologues, psychomotriciens, orthophonistes, kinés, etc.), suivent eux-mêmes les enfants ; il leur arrive cependant de missionner des professionnels hors les murs quand un lien a déjà été noué avec une famille, quand celle-ci vit très loin du centre ou quand ils manquent de place. Ces soins étaient traditionnellement remboursés par la Sécurité sociale. Pourtant, dans certains départements, les caisses primaires d'assurance maladie remettent en cause leur financement. "Cette évolution, fruit d'une interprétation restrictive des textes, est formellement légale. Mais elle nous semble d'autant plus choquante qu'il ne s'agit pas de créer de nouvelles dépenses", attaque Marcel Hartmann.

«Peut-être que des efforts sont faits mais, sur le terrain, rien ne bouge»

Directrice d'un CAMSP à Paris, Michèle Baron Quillévéré doute de la pertinence de ces "économies de bouts de chandelle" : "Plus la prise en charge est précoce, plus les conséquences du handicap seront limitées chez les enfants mais aussi dans la vie de leurs parents, et donc moindre sera le coût du handicap pour la société."

Dans ses réponses aux courriers de l'ANECAMSP, Ségolène Neuville assure que les alertes ne lui ont pas échappé. Ses services ont encouragé les CAMSP à rationaliser leur activité (informatisation, standardisation du recueil des données) afin de disposer d'arguments solides pour pouvoir les soutenir dans le bras de fer engagé avec la Sécurité sociale. "Peut-être que des efforts sont faits mais, sur le terrain, rien ne bouge", se désespère Marcel Hartmann, qui note que les déremboursements contredisent la volonté affichée du gouvernement de "fluidifier les parcours" des handicapés en prenant leur point de vue en compte.

Dans l'attente d'un hypothétique retour en arrière, Anne, elle, a déjà tranché : elle continuera à payer de sa poche les séances d'orthophonie. "Je me suis promis que mon fils irait à l'école comme les autres gamins. Je ferai tout pour qu'il ait les mêmes chances dans la vie que les enfants de son âge. Enfin presque…"

* Le prénom a été changé.

Anne-Laure Barret - Le Journal du Dimanche

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Suisse. Ils communiquent avec des patients totalement paralysés

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« Suisse. Ils communiquent avec des patients totalement paralysés » - ouest-france.fr

Résumé :

Des scientifiques d'un centre de recherche en Suisse ont réussi à communiquer avec des patients atteints de la maladie de Charcot et totalement paralysés. Une première, rendue possible par une interface ordinateur-cerveau. En mesurant les niveaux d'oxygène dans le cerveau des malades, les scientifiques ont pu déterminer s'ils répondaient « oui » ou « non » à une série de questions.

(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Vignette Crit'Air : dérogation en cas de handicap

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« Vignette Crit'Air : dérogation en cas de handicap » - Handicap.fr

Résumé :

La faute aux particules fines ! Pour le troisième jour consécutif, la circulation différenciée se poursuit le mercredi 25 janvier 2017 à Paris et dans 22 villes de la Métropole. « Différenciée » vient remplacer les journées « alternées » qu'ont connues les Franciliens en décembre 2016.

(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Un jour, un fils dit à son père...

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« Un jour, un fils dit à son père »

Résumé :

Voici le lien de la video pour les curieux : http://www.youtube.com/watch?v=mQdeTG... Un jour, un fils dit à son père: -'Papa, veux-tu courir un marathon avec moi?' - et le père dit 'oui'. Ils courent ensemble leur premier marathon. Une autre fois, le fils r...edemande: -'Papa, veux-tu courir encore un marathon avec moi ?' - et le père dit 'oui, mon fils' Un jour, le fils demande à son père : -'Papa, veux-tu courir avec moi le Ironman ?' Le Ironman est le triathlon le plus difficile qui existe : (nager 4km, faire du vélo pendant 180 km et courir 42 km) Et le papa dit 'oui' Le récit semble "simple". Jusqu'à ce qu'à ce que l'on on visionne le vidéo... Il n'y a qu'un seul mot à dire : RESPECT A diffuser le plus largement possible autour de vous .

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Plaidoyer pour la Loi Accessibilité 2005

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« Plaidoyer pour la Loi Accessibilité 2005 » - handirect.fr

Résumé :

Par JC Verro. Dans une récente recherche dans le cadre de mon travail, j’ai eu l’occasion d’approfondir mes connaissances sur la loi Accessibilité 2005. Quelle n’a pas été ma surprise quand j’ai découvert que la première législation sur le sujet datait de 1975 !

(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Arnaud Montebourg : il s'engage à revaloriser l'AAH

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« Arnaud Montebourg : il s'engage à revaloriser l'AAH » - handicap.fr

Résumé :

En vue des élections présidentielles de 2017, handicap.fr souhaite donner la parole à tous les candidats aux primaires des grands partis, puis aux candidats déclarés, sur leur politique handicap. Nous avons donc soumis le même questionnaire, par écrit, aux 7 candidats de la primaire de gauche, qui aura lieu les 22 et 29 janvier 2017 (comme ce fut le cas en novembre 2016 lors de celle de la droite et du centre), et publions les réponses telles qu'elles nous parviennent… Ou pas ! (en lien ci-dessous)


(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Une interne tourne une vidéo pour montrer que c’est la politique hospitalière qui est grippée

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« Une interne tourne une vidéo pour montrer que c’est la politique hospitalière qui est grippée » - humanite.fr

Résumé :


(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

Ce qu’il reste pour vivre aux allocataires de l’AAH

WebBlogue SHF-France

synthèse billet La voix des personnes vulnérables…
Lets WIN, Keep on Fighting. (Steve Jobs)
Traduction : il faut gagner. et, continuer le combat

« Ce qu’il reste pour vivre aux allocataires de l’AAH » - faire-face.fr

Résumé :

Plus de la moitié des ressources des allocataires de l’AAH servent à financer des dépenses contraintes : loyer, assurances, alimentation, etc. Il leur reste donc, en moyenne, 570 € par mois pour se déplacer, s’équiper, se cultiver ou se soigner.

19 € par jour. Voilà la somme quotidienne dont disposent, en moyenne, les bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé (AAH), pour vivre, une fois déduits leurs loyer, factures d’eau et d’électricité, etc. ainsi que leurs achats alimentaires.

Une récente étude de la Drees, le service statistique des ministères sociaux, s’est en effet attachée à calculer ce qui reste aux allocataires de revenus minima garantis sur le montant de leur niveau de vie médian.

(…)

Lire l'article original et complet

A Tous ceux qui se sont battus, et à ceux qui un jour devront le faire… Une pensée, rien qu'une petite pensée pour eux.

visiteurs.